Revêtement mur & plafond

Les différents revêtements muraux ou pour plafond présentent des avantages et défauts variés : matériaux perspirants, inertie, esthétisme, stockage de la pollution, etc. Le liège et le bois sont les matériaux qui rassemblent les plus grandes qualités hormis l'inertie mais sont plus lourds à mettre en œuvre et offrent moins de choix. Pour le plafond, les plaques de plâtre ou de gypse, le bois et le liège sont  plus acceptables d'un point de vue environnemental.

Les différents types de revêtement mural

Il existe deux types de revêtement mural : celui pour la préparation des murs qui n'est pas destiné à être visible et celui qui contribue à la décoration d'intérieur. 

Revêtement mural "cache-misère"

Pour cacher les défauts ou renforcer de vieux murs, on utilise généralement de la toile de verre. Moins connus du public, les papiers en toile de riz et des toiles à base de cellulose sont aussi performants que la toile de verre et sont plus respectueux de l'environnement. 

Papier peint

Passé de mode, le papier peint est de moins en moins utilisés dans les intérieurs et en petite touche (1 pan de mur). Les nouvelles gammes proposent des lés uniques à poser définitivement ou repositionnables. Les matériaux, qui le composent, s'éloignent du papier peint en fibres cellulosiques pour laisser place au vinyle. Ce dernier n'est pas perspirant. Pour cette raison, préférez au possible un papier peint "ingrain" à base de cellulose.
Par ailleurs, le papier peint retient les COV (Composants Organiques Volatils), la composition de la colle utilisée joue un rôle important sur la quantité stockée.

Revêtement mural textile

Le revêtement mural textile contribue au confort thermique en offrant une résistance aux échanges de chaleur entre la surface de la paroi et l'environnement. Toutefois, à l'instar du papier peint, celui-ci retient les COV, la fumée de tabac et les poussières. Il est donc contre-indiqué en présence de fumeurs et d'asthmatiques.

Planches de bois (lambris)

Les planches de bois tels que le lambris permettent d'atténuer les bruits ambiants de la pièce mais ne l'isole pas de ceux produits dans les autres pièces. Malgré une faible inertie, elles offrent une bonne isolation thermique. Par ailleurs, les différentes essences de bois et types de pose permettent plusieurs possibilités d'effets esthétiques.

Liège pour mur

Moins épais que le liège pour le sol, le liège pour mur est un bon isolant acoustique et thermique. Il est plébiscité pour le bien-être qu'il apporte visuellement. Généralement, proposé en dalles à coller, il est facile de pose.

Les différents types de revêtement pour plafond

À poser sur une ossature en bois ou une suspente en métal, les plus présents dans le commerce sont les dalles en polystyrène et autres panneaux mélaminés. Faciles et rapides à poser, ils présentent des capacités d'isolation thermiques faibles. Pour de meilleurs résultats, optez pour les dalles avec une isolation en laine de roche qui isolent aussi acoustiquement. Pour une meilleure durée dans le temps, préférez le liège et le bois qui ont des qualités plus performantes ou des plaques de plâtre ou de gypse.

Dans le cas d'impossibilité de pose d'une structure suite à des contraintes d'encombrement ou de poids, vous pouvez vous dirigez vers les plafonds tendus. La toile en PVC ou polyester-polyuréthane suspendue par des profilés en aluminium offre un rendu esthétique inégalable. Cependant, ses qualités s'arrêtent au rendu et n'offrent aucun confort thermique ou acoustique.

Rubriques

Articles

Questions / réponses

Poser une question

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs