Peinture, teinte & lasure

La peinture désigne tout produit liquide ou en poudre contenant des pigments à appliquer sur un support avec des qualités protectrices et décoratives. C'est le nom de la famille des produits regroupant les glacis, les laques, lasures, huiles dures (vitrificateur, fond dur, etc.), huile d'imprégnation, badigeon et primaire (ou sous-couche).

Composition d'une peinture

Il ne faut pas oublier que la peinture n'est pas qu'une décoration mais aussi une protection du support sur lequel elle est appliquée. Une peinture classique sans fonction supplémentaire est composée de charges, d'un liant, de pigment, d'un diluant et d'adjuvants. 

De nos jours, la pollution de nos intérieurs est montée en flèche. Celle-ci a été renforcée par des habitations de mieux en mieux isolées. Les fuites de colle et solvants dans l'air (COV - composés organiques volatils, métaux lourds, etc.) sont devenus malgré nous plus présents dans nos foyers. Pour orienter son choix de peinture, il est donc nécessaire de comprendre le rôle de chaque composant.

Les charges

La charge est le composant qui donne le corps et le soyeux de la peinture. C'est ce qui réduit aussi son prix de revient selon sa quantité.

Le liant

C'est un des composants principal qui fixe les charges au support et assure une cohésion plus ou moins uniforme. La plupart du temps, le liant qualifie le type de peinture (peinture à la caséine, peinture à la chaux, peinture acrylique, peinture époxy, etc.).

Les pigments

D'origine naturelle (minérale, végétale ou animale), de fabrication suite à un long processus de cuisson (oxydes) ou tout droit sortis des laboratoires, les pigments donnent la coloration à la peinture. Pour la fabrication de la peinture blanche, le plus employé est le dioxyde de titane.
Certaines peintures n'ont pas besoin de pigments tels que celles à l'argile qui sont naturellement teintées. Il faut aussi noter que de nombreuses peintures peuvent contenir des métaux lourds. 

Le diluant (ou solvants)

Le diluant permet de mélanger les charges, le liant et les pigments ainsi de liquéfier la peinture. Selon sa quantité, la peinture est plus ou moins couvrante. On peut ainsi obtenir des peintures transparentes.
Le diluant dépend de la nature du liant. En général, le diluant est l'eau pour les peintures acryliques, à la caséine et à la chaux puis de diverses natures (naturelles ou chimiques) pour les autres peintures.
À noter, que le diluant (ou solvant) s'évapore dans l'air en séchant hormis l'eau. C'est le phénomène qui est à l'origine des COV. Les peintures à l'huile ou à base de résines sont les plus concernés, mais leur qualité d'imperméabilité et de résistance aux chocs et aux rayures les rend difficilement remplaçables pour certains supports à usage domestique intensif ou exposés en extérieur (boiserie, métal, etc.).

Les adjuvants

Les adjuvants permettent d'améliorer les propriétés de la peinture tels que les accélérateurs de séchage, épaississants, fongicides, anti-UV, etc. Nombre d'entre eux sont nocifs pour la santé. 

Préparation des supports avant la mise en peinture

La préparation des supports est une étape importante pour la qualité du résultat des travaux. Plus la peinture est brillante et plus les défauts seront visibles. Il en va de même pour les supports à peindre exposés à des lumières rasantes tels que les plafonds.

Outre les travaux de rebouchage des fissures, pour favoriser l'accroche des supports, l'application de primaire (ou sous-couches) seront nécessaires selon le type de matériaux (bois, métal, etc.) et surfaces (poreux, lisse, etc.). Des traitements spécifiques seront nécessaires selon le support et les risques liés à son environnement notamment pour le bois.

Rubriques

Articles

Questions / réponses

ayata02 : laque qui jaunit
02/03/2017 à 07h57 - 1 réponse(s)

Poser une question

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs