Outils du carreleur

Les outils du carreleur se décomposent en trois catégories générales : les outils de découpes et abrasifs de carreaux, la dépose et la pose du carrelage, puis la pose des joints. Pour définir votre plan de travail, appelé aussi calepinage, il est conseillé de réaliser un schéma en fonction de la dimension du mur à carreler, de la taille des carreaux et des joints. Vous pourrez ainsi avoir une idée approximative du nombre et du type de découpes à réaliser en prenant en compte les différents obstacles tels que les canalisations, prises de courant, etc.

1) Outils de découpe du carreleur

Le choix des outils de découpe du carreleur sont à définir en fonction de l'épaisseur, la quantité et la complexité du dessin à réaliser. Pour des découpes droites en petites quantité et de faible épaisseur, la plupart des outils proposés sont efficaces. Pour des découpes circulaires, il est préférable d'utiliser une scie cloche ou un trépan diamanté. Pour des découpes plus complexes, la scie fil ou Vilebrequin sont adaptées pour des dessins à main levée. Pour les quantités importantes de carreaux à découper, la carrelette manuelle est l'outil le plus employé, cependant pour plus de précision et de rapidité, vous pouvez utiliser une scie électrique sur table avec un système de refroidissement à eau. Pour parfaire la finition des découpes, vous pouvez utiliser des abrasifs ou une râpe spéciale carrelage en fonction de l'épaisseur du carreau et de la largeur de la partie à supprimer.

2) Outils de dépose et pose de carrelage

Pour la dépose de votre carrelage à des fins de rénovation ou de remplacement de carreau, vous pouvez utiliser des outils à déjointer. Ils permettent de retirer proprement le joint du ou des carreaux afin de faciliter leur extraction sans endommager les carreaux d'à côté. Pour le traçage des repères de pose du carrelage, vous pouvez utiliser le niveau à bulle manuelle ou pour plus de précision le niveau laser qui propose davantage de points de repères. Pendant toute la phase de pose, ces outils de mesure sont d'une grande aide notamment pour vérifier la planéité des carreaux accompagnés de la batte de carreleur qui permet de rectifier les écarts. Pour l'encollage, le choix du couteau à colle est important. Il se définit en fonction de la denture plus ou moins espacée. Plus la denture est espacée plus le dépôt est important et convient aux carreaux de grande dimension. Les recommandations d’utilisation sont généralement présentes sur le mortier colle que vous utiliserez. Par la suite, vous pouvez vous aider d'un maillet en caoutchouc de carreleur pour bien répartir la colle sous le carreau en rectifiant l'épaisseur selon les besoins de planéité en fonction des carreaux d'à côté.

3) Outils de pose de joints de carrelage

Pour finir, la pose des joints peut s'effectuer à l'aide de la raclette de carreleur qui permet de bien faire pénétrer le joint dans les interstices -que vous aurez préalablement créés grâce des cales calibrées ou des croissillons- et de le tasser correctement pour en garantir l'étanchéité. N'oubliez surtout pas de nettoyer à l'éponge après un temps de séchage minimum pour ne pas avoir un voile de ciment qui peut éventuellement se déposer sur vos carreaux.

Rubriques

Articles

Questions / réponses

Poser une question

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs