La ventilation naturelle : III. VMC simple flux

La VMC simple flux est une solution de complément à la ventilation naturelle, spécialement étudiée pour les pièces dépourvues d'entrée d'air ou extrêmement polluées suite à leurs usages tels que la cuisine, la salle de bains et les WC. Elle fonctionne aussi sur le même principe de ventilation continue et de phénomène de convection que la ventilation naturelle. Ce qui la rend assez coûteuse puisqu'elle est aussi dépendante du réchauffement de l'air vicié pour son fonctionnement. Par ailleurs, elle émet un bruit de soufflerie lors de son utilisation.

Cependant, son installation diffère de la ventilation naturelle. Les prises d'air doivent être installées dans les parties hautes de la façade et l'extraction de l'air vicié est assurée par un ventilateur relié à une sortie extérieure à placer dans les combles pour les maisons ou le faux-plafond pour les appartements.

La VMC simple flux propose des modèles à une vitesse ou avec un système de réglage des débits d'air : simple flux autoréglable et simple flux hygroréglable.

VMC simple flux autoréglable

Par le biais d'un commutateur manuel, les VMC simples flux autoréglables proposent généralement deux vitesses : "modérée" et "plus rapide". Leur fonctionnement est continu et constant. Il ne dépend aucunement des facteurs extérieurs ni des activités des occupants. Il suffit d'actionner le commutateur selon ses besoins pour changer le débit des entrées d'air qui sont autoréglés. 

Schéma de fonctionnement d'une VMC simple flux.

Schéma de fonctionnement d'une VMC simple flux.

VMC simple flux hygroréglable

Le réglage du débit d'air est effectué par les bouches d'extraction des VMC simples flux hygroréglables. Dotés de capteurs d'humidité, elles règlent les débits d'air entrant et sortant en fonction des besoins. Ce système est plus perfectionné en termes de qualité de l'air car l'humidité est de suite évacuée et permet de faire des économies, car il ne fonctionne qu'en cas de besoin. 

VMC à gaz

Beaucoup moins courante, la VMC à gaz fonctionne comme la VMC simple flux dans l'extraction de l'air vicié. Cependant elle permet aussi, comme son nom l'indique, d'extraire les produits de combustion (gaz toxique, Co2, etc.) d'une chaudière à gaz et ne fonctionne qu'en cas d'utilisation de celle-ci.

« Chapitre précédent   Chapitre suivant »
Par Ony le

Commentaires

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs