Les motifs de pose du parquet : II. Les parquets en zig-zag

Parquet en point de Hongrie

Type de pose : clouée, collée, flottante

Parquet Points de Hongrie 3D

Ce parquet est très répandu en pose clouée dans les appartements des immeubles hausmanniens et en pierres de taille du XIXe siècle. Il accentue l'impression de profondeur d'une pièce grâce à son motif en V qui insiste sur le tracé rectiligne que dessine les extrémités des lames.

Pour obtenir ce motif, les lames sont taillées en biseau à un angle choisi (à 45 degrés dans la majorité des cas).

De nos jours, il est courant de voir du parquet point de Hongrie en pose collée ou même flottante.

Parquet point de Hongrie

Tolérances des longueurs et alignements

Cas de la pose clouée

Pour ce type de pose, les lambourdes doivent être exactement espacées de la largeur d'une rangée de lame (la moitié du "V"). Elles doivent être suffisamment larges (70 mm minimum) pour supporter correctement les extrémités des lames.

Parquet point de Hongrie cloué sur lambourdes

Pour tous les types de pose

Les pointes des lames doivent être ajustées sur le joint avec une tolérance de 3 mm.

Parquet à bâtons rompus

Type de pose : clouée, collée, flottante

Parquet bâtons rompus 3D

Description

On retrouve ce motif de parquet dans de nombreuses maisons et appartements, que ce soit en pose clouée, collée ou flottante. Les lames sont posées à angles droits les unes par rapport aux autres dessinant des formes en "V". L'effet de profondeur est moins marqué que dans le cas du parquet point de Hongrie, car il ne dessine pas de ligne droite au sol.

Parquet à bâtons rompus

Tolérances des longueurs et alignements

La distance entre la ligne joignant le coin des lames sur une distance de 2 m et le coin d'une lame ne doivent pas varier de plus de 5 mm.

« Chapitre précédent   Chapitre suivant »
Par benbob le

Commentaires

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs