MES SELECTIONS - 0 élément(s) sélectionné(s)
Se connecter - S'inscrire

Montage d'une cloison en plaques de plâtre

TUTORIAL
Voir aussi les conseils dans les catégories : Plaque de plâtre | Ossature & accessoires de pose de cloison | Vis pour plaque de plâtre |

Caractéristiques des cloisons en plaques de plâtre

Présentation des cloisons en plaques de plâtre

Les cloisons en plaques de plâtre montées sur ossature métallique ont été introduites il y a plus d'un demi-siècle par la société Placoplatre®. Ces cloisons sont légères comparées aux cloisons en carreaux de plâtre et sont moins sujettes aux problèmes de fissurations consécutives aux mouvements de structure de l'immeuble ou de la maison.

Ces cloisons présentent l'avantage de pouvoir intégrer facilement des gaines et donc de faciliter l'installation électrique.

Différents modèles de cloison en plaques de plâtres

Plusieurs épaisseurs sont possibles, en fonction de la largeur de l'ossature métallique, de l'épaisseur des plaques de plâtre et de leur nombre de couches (simple ou double feuillure).

 Dénomination du type de cloison : 72/36 72/48 84/48 98/48 98/62 100/70 120/70 120/90 130/100 140/90 150/100
Épaisseur de la cloison 72 72 84 98 98 100 120 120 130 140 150
Largeur de l'ossature métallique 36 48 48 48 62 70 70 90 100 90 100
Nombre de couches de plaques (feuillures) 1 1 1 2 1 1 2 1 1 2 2
Épaisseur des plaques de plâtre 18 13 18 13 18 15 13 15 15 13 13
Poids en Kg/m2 30 20 30 42 30 25 42 25 25 42 42
Poids en Kg/m linéaire pour une HSP de 2,50m 75 50 75 105 75 63 105 63 63 105 105

Tableau des types d'assemblages possibles et de leurs caractéristiques

Étapes de montage d'une cloison en plaques de plâtre

Pour ce tutorial, nous prendrons en exemple la cloison 72/48, très répandu dans les appartements et les maisons individuelles. C'est la plus légère et la plus rapide à monter.

Traçage des repères de fixations

Tracez au sol l'emplacement de la cloison à l'aide, par exemple, d'un cordeau à poudre. Reportez-le ensuite au plafond à l'aide d'un fil à plomb.

Marquages au sol et au plafond
Marquages au sol et au plafond

Fixation des rails horizontaux

Fixez dans un premier temps les rails inférieurs sur le sol à l'aide de fixation adaptée à la nature du support (vis ou clou pour les sols en bois, vis et chevilles pour les sols en béton et les chapes de ciment). L'espacement entre les points de fixation doit être de 60 cm maximum. Si le sol est brut (dalle de béton, sans chape de finition), il faut au préalable placer un film de polyéthylène qui dépassera de 2 cm de chaque coté du rail et qui permettra, en le relevant, la désolidarisation entre le bas de la cloison et les futurs revêtements de finition du sol.

Fixez ensuite les rails supérieurs au plafond avec des fixations mécaniques adaptées. À l'instar des rails inférieurs, ces derniers doivent aussi respecter un espacement de 60 cm.

Fixation des rails inférieurs et supérieurs
Fixation des rails horizontaux

Montage des montants verticaux

Les montants situés contre les murs au démarrage de la cloison sont emboîtés dans les rails puis fixés contre les murs tous les 60 cm. Les montants suivants sont ensuite simplement emboîtés dans les rails tous les 60 cm. Pour plus de résistance de la cloison, on peut doubler les montants en les plaçant dos à dos et les fixer entre eux à l'aide de vis autoforantes spéciales.

Montage des montants verticaux
Montage des montants verticaux

Dans les angles éventuels, séparez les deux pans de l'ossature métallique pour laisser le passage d'une plaque de plâtre.

Angle de la cloison : montage des rails
Angle de la cloison : montage des rails

Installation du bloc porte

Il est plus pratique d'installer le bloc porte à l'avancement du montage de la cloison.

Le rail inférieur est coupé et plié pour se relever entre 15 et 20 cm. Les deux montants verticaux viennent ensuite s'emboiter dans le rail ainsi relevé.

Pour le dessus du bloc porte, utilisez un rail horizontal coupé à bonne longeur et pliez-le dans le sens opposé à celui du bas. Les montants verticaux s'emboîteront également dedans.

Mise en place du bloc-porte - montants latéraux
Mise en place du bloc-porte - montants latéraux


Mise en place du bloc-porte - pliages et emboitements
Mise en place du bloc-porte - pliages et emboitements

 

Placez le bloc porte, battant fermé, pour s'assurer qu'il ne se déformera pas et plaquez les éléments de l'ossature (qui est à ce stade juste emboîtée) sur ce dernier. Coupez trois montants de longueur égale à la hauteur restante au dessus du bloc porte. Emboîtez-les entre le rail du plafond et le petit rail horizontal en contact au dessus du bloc porte.

Mise en place du bloc-porte : Façonnage du rail au sol Mise en place du bloc-porte : Façonnage du rail intermédiaire

Mise en place du bloc-porte : Bloc-porte en place

Assurez-vous à ce stade que la porte fonctionne correctement et qu'elle est placée à niveau (utilisez un niveau à bulle). Des éventuels ajustements restent possibles jusqu'à la fixation des plaques de plâtre.

Fixation de plaques de plâtre et de l'isolation

Les plaques sont posées de façon jointive. Il faut par ailleurs réserver un jeu de 10 mm en pied de cloison (pour éviter les remontées d'humidité). A cet effet, on fait reposer les plaques sur des cales posées sur le sol que l'on retirera par la suite.

Fixation des plaques sur la première face

Fixez les plaques sur la première face de la structure. Les plaques doivent être fixées sur les montants par des vis autoforantes de longueur supérieure à 10 mm de plus que l'épaisseur de la plaque de plâtre (soit 23 mm minimum pour des plaques de 13 mm posées en simple feuillure). Ces vis doivent être espacées de 30 cm et être situées au moins à 10 mm du bord d'une plaque. 

Une fois vissées complètement, les têtes des vis doivent être légèrement enfoncées dans le carton de revêtement de la plaque de plâtre (elles ne doivent pas dépasser) sans pour autant l'arracher. Si la tête de vis perfore complètement le carton, elle n'assure plus son rôle correctement et la cloison s'en trouvera fragilisée. Dans ce cas, placez une autre vis à quelques centimètres de celle-ci et recommencer l'opération. Certain fabricants proposent des embouts spéciaux pour visser les plaques sans crainte. Ces embouts possèdent une butée qui empêche la vis de trop s'enfoncer dans la plaque et arracher le carton.

Fixation des plaques de plâtre sur la première face - 1 Fixation des plaques de plâtre sur la première face - 2

Vissage d'une plaque de plâtre Fixation des plaques de plâtre sur la première face - 3

Découpe des plaques

Pour couper une plaque de plâtre, utilisez un cutter et une grande règle pour entamer le revêtement cartonné de la plaque posée sur une longue cale (lambourde par exemple). Appuyez ensuite sur le coté en porte à faux. La plaque se cassera facilement et il ne restera plus qu'à couper au cutter la liaison de carton de l'autre face. Avant cette dernière opération, manipulez la plaque avec soin afin d'éviter un arrachement du revêtement cartonné.

Découpe au cutter d'une plaque de plâtre Découpe au cutter d'une plaque de plâtre

Il est également possible de scier les plaques de plâtre à l'aide d'une scie égoïne, notamment pour les découpes intermédiaires en angle droit. Cette découpe sera plus salissante et générera de la poussière de plâtre.

Mise en place de l'isolant

Une fois la première face terminée, insérez l'isolant entre les montants. Il existe des plaques d'isolant spéciaux (ISOVER PB38 par exemple) pour ce type de cloison qui ont une largeur de 60 cm correspondant à l'entraxe entre les montants et qui sont très faciles à mettre en place.

Mise en place de l'isolant entre les montants métalliques Mise en place de l'isolant entre les montants métalliques

Fixation des plaques sur la deuxième face

Terminez en vissant les plaques de plâtre sur la deuxième face de la cloison de la même manière que la première.

Fixation des plaques de plâtre sur la deuxième face

Détail du montage au niveau du coin

Pour les angles de la cloison, les plaques de plâtre doivent se placer comme dans le schéma ci-dessous représentant une coupe horizontale au niveau de l'angle.

Montage des plaques dans l'angle

Fin de montage

Cloison terminée

Une fois la fixation des plâtres achevée, il restera à traiter les joints à l'aide de bande papier à faible reprise d'humidité (bande calicot) et d'enduit pour bande (Placomix® par exemple). Selon la qualité de finition désirée, appliquez sur l'ensemble de l'ouvrage l'enduit de finition ou la couche d'impression puis la peinture finale.

Par benbob le

Commentaires

Poster un commentaire

Captcha
Copyright Onypense® 2012. Tous droits réservés. Réalisation par Lixdata. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob
Tweeter
Partager
Partager
Haut de page