Couper l'arrivée d'eau

Couper l'arrivée d'eau est la première chose à faire avant d'entreprendre une réparation ou un changement dans son installation de plomberie sanitaire. C'est également une précaution à prendre avant tout absence du domicile plus ou moins prolongée, pour prévenir les risques d'inondation.

Fermer le robinet d'arrêt général

Que ce soit en immeuble ou dans une maison individuelle, l'installation sanitaire doit être équipée d'un robinet d'arrêt général, qui permet de couper l'alimentation en eau de tout le logement. Situé après le compteur d'eau, il est accessible depuis le domicile. Ce robinet peut aussi se présenter sous forme de vanne.

Les règlements sanitaires actuels, propres à chaque département, imposent deux éléments venant compléter le robinet d'arrêt général :

  • un clapet antipollution (ou antiretour) : c'est une sécurité destinée à empêcher d'éventuels retours d'eau vers le réseau public,
  • un robinet de purge : généralement de plus petite taille que le robinet d'arrêt général, ce robinet permet de vidanger l'installation.

Il est à noter que certains modèles de clapet antipollution intègrent une purge. D'autres éléments, non obligatoires, peuvent venir compléter ce dispositif : filtre antiboue, filtre antigoût et anti-odeur, adoucisseur d'eau (si l'eau est trop calcaire), réducteur de pression ou encore système de surpression.

Sachez également qu'un robinet d'arrêt est présent avant le compteur, sous la responsabilité du service des eaux et plus ou moins accessible selon le type d'habitation. Si votre robinet d'arrêt général ferme mal, notamment en raison de la vieillesse de l'installation, vous pouvez toujours couper l'eau grâce à ce robinet. Il se peut aussi qu'un logement ne dispose pas de robinet d'arrêt général, notamment dans les anciens immeubles, mais il y a aura toujours un robinet d'arrêt avant le compteur, situé dans les parties commmunes.

Purger le circuit d'alimentation en eau

En plus de couper l'eau, il est conseillé de purger la tuyauterie, c'est-à-dire vider le plus possible l'eau restante dans les canalisations. Le robinet de purge est fait pour ça.

Avant de le faire ou si votre installation ne comporte pas de robinet de purge, ouvrez un robinet d'eau froide ou un robinet mélangeur pour créer un appel d'air et favoriser la vidange.

Cette opération est particulièrement recommandée lors d'absences de longue durée, notamment en période hivernale. En effet, l'eau stagnant dans la tuyauterie peut geler et endommager l'installation sanitaire.

Selon la durée de l'absence, n'oubliez pas de couper le courant électrique ou juste le chauffe-eau par accumulation afin d'éviter que ce dernier ne chauffe inutilement et pour plus de sécurité.

Par olivier le

Commentaires

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs