Choisir un receveur de douche

En complément d'une baignoire ou en usage principal, la douche est simple et pratique à installer. Cependant, le choix des éléments qui la composent, receveur et parois de douche, dépendent :

  • de la surface au sol disponible, 
  • de l'aire fonctionnelle autour de la douche,
  • du type d'accès en angle ou frontal,
  • de l'évacuation d'eau dont vous disposez.

Les receveurs de douche s'adaptent sur des murs déjà carrelés ou sur des murs à carreler. Dans ce dernier cas, il faut d'abord poser le receveur, puis carreler les murs. 

I. Les différentes tailles et formes du receveur de douche

Les receveurs de douche se déclinent dans plusieurs formes et ne sont plus forcément "carrés". De nouveaux modèles sont apparus avec des formes plus douces et arrondies. Certaines références proposent même un siège intégré.

Cependant, pour des raisons de standard et permettre l'adaptabilité des autres éléments composant la douche, les formes de base sont plus ou moins respectées et se distinguent selon quatre catégories : le receveur carré, le receveur rectangulaire, le receveur en quart de cercle et le receveur pentagonal. 

Concernant les tailles, les modèles actuels proposent de plus en plus de dimensions et de hauteurs pour s'adapter à vos besoins. Par contre, pour les mêmes raisons énoncées dans le paragraphe précédent, les tailles sont standardisées en fonction des différentes formes proposées.

La taille minimale d'un receveur de douche est de 70 x 70 cm. Sans paillasse de prévu, ce minimum rend assez inconfortable l'utilisation de la douche. 

Le receveur de douche carré

Le receveur de douche carré propose deux types de bac intérieurs : rond ou carré.

Receveur de douche carré

Les formats les plus répandus sont :

  • 70 x 70 cm,
  • 80 x 80 cm,
  • 90 x 90 cm,
  • 100 x 100 cm.

Il peut être installé en angle ou bien en accès frontal.  La hauteur du receveur carré varie en moyenne de 5,5 à 16 cm. Il se décline en receveur standard, surélevé et extraplat.

Le receveur de douche rectangulaire

Le receveur de douche rectangulaire propose plusieurs types de bac intérieurs : à angles droits ou bien un mixte avec des coins arrondis.

receveur de douche rectangulaire

Les formats standards sont :

  • 72 x 90 cm,
  • 75 x 100 cm,
  • 80 x 120 cm,
  • 90 x 120 cm.

Il peut être installé en angle ou bien en accès frontal. La hauteur du receveur rectangulaire varie en moyenne de 4 à 18 cm environ. Il se décline en receveur standard, surélevé et extraplat.

Le receveur de douche en quart de cercle

Le receveur de douche en quart de cercle est plus restreint en termes de dimension.

receveur en quart de cercle

Les formats les plus fréquents sont :

  • 80 x 80 cm,
  • 90 x 90 cm,
  • 100 x 100 cm.

Il est essentiellement installé en angle. La hauteur du receveur en quart de cercle varie en moyenne de 5,5 à 20 cm environ. Il se décline en receveur standard, surélevé et extraplat.

Le receveur de douche pentagonal

Le receveur de douche pentagonal est de moins en moins courant. La taille standard est 90 x 90 cm.

receveur de douche pentagonal

Il s'installe en angle et sa hauteur varie en moyenne de 11 à 18 cm environ. Il se décline en receveur standard et surélevé.

II. Les différents matériaux d'un receveur de douche

Les receveurs sont principalement en grès et en acrylique. Cependant, d'autres matériaux, offrant d'autres avantages, sont aussi largement commercialisées. 

Le receveur en grès émaillé

Le receveur en grès émaillé est très résistant, facile à entretenir et se décline dans plusieurs tons. Cependant, relativement lourd, son poids peut être un inconvénient.

Le receveur en acrylique

L'acrylique est plus léger que le grès et se travaille plus aisément. Ce matériau offre ainsi la possibilité de créer des formes plus variées. L'inconvénient est qu'il se raye facilement.

Le receveur en résine de synthèse 

La résine de synthèse permet plus d'originalité dans ses formes contrairement à l'acrylique qui doit respecter une épaisseur minimum pour assurer une certaine rigidité. De plus, ce matériau offre un confort et une chaleur au contact. Son seul défaut est son exigence en termes de qualité de fabrication, les modèles bas de gamme sont à éviter. Son principal inconvénient est donc son coût élevé. 

Le receveur en ABS

Le receveur en ABS a le principal avantage de réduire les résonances sonores. De plus, c'est l'un des matériaux les plus accessibles budgétairement. Cependant, il résiste très mal aux chocs et se raye facilement.

Le receveur en bois exotique

Le bois exotique, plus couramment le teck, est très apprécié pour son aspect esthétique. Il est très onéreux et peu commercialisé, ce qui restreint considérablement la gamme de choix. Il est monté sur un socle en mortier avec un plan de pose.

III. Les contraintes du choix d'un receveur de douche

Le choix d'un receveur de douche doit respecter plusieurs contraintes liées à l'évacuation dont vous disposez. Ces contraintes définiront si vous devez opter pour :

  • un receveur à poser ou à encastrer,
  • une sortie verticale ou horizontale,
  • un trou d'écoulement du bac situé au milieu et contre un des rebords, dans un angle ou centré
  • un receveur standard, surélevé ou extraplat.

Pour plus détails, consultez la fiche "I. Choix d'un receveur en fonction de la canalisation d'évacuation".

Toutefois, si vous n'avez aucune contrainte, le receveur à encastrer est généralement le plus indiqué. Le fait qu'il n'y ait pas de différence de niveau permet un meilleur rendu esthétique. Sans obstacle pour accéder à la douche, le confort est aussi augmenté. Par contre, si vous souhaitez avoir moins de travaux de maçonnerie à effectuer, optez pour le bac à poser avec une sortie latérale.

 

Par Ony le

Commentaires

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs