Arbre fruitier qui donne peu de fruits ou ne fructifie pas

Même si votre arbre fruitier est très florissant, cela ne veut pas dire qu'il donnera des fruits en abondance ou même qu'il fructifiera. Pour avoir de bon résultats, il faut avoir la bonne variété fécondante ou bien effectuer une taille permettant de rendre plus vigoureux l'arbre fruitier.

Les arbres fruitiers autostériles

Il existe de nombreux fruitiers tels que le pommier ou encore le cerisier qui sont autostériles. Cela signifie qu'ils ont besoin d'un pollen étranger pour fructifier. 

En effet, le pollen de l'arbre fruitier autostérile ne peut féconder les fleurs de la même variété. Pour y remédier, il existe deux solutions : la greffe d'une variété fécondante ou les plants de variétés hermaphrodites.

La greffe d'une variété fécondante 

La greffe d'une variété fécondante sur l'arbre autostérile est une opération délicate, mais tout à fait envisageable pour résoudre le problème. La greffage consiste à implanter dans les tissus d'une plante un bourgeon ou tout autre partie prélevé sur une variété pour que celle-ci fasse corps avec la première et continue à croître.

Dans notre cas, il faut poser un morceau de rameau issu d'un greffon d'une variété fécondante sur une souche mère (ou porte-greffe) de l'arbre fruitier que vous souhaitez faire fructifier. La croissance et la stabilité de la plante dépendra de la manière dont les deux espèces se sont soudés et le point de liaison s'effectuera autour de la jeune pousse issue du point de greffe.

Les plants de variétés hermaphrodites

Vérifiez le cultivar de la variété de votre arbre fruitier. Chaque cultivar se différencie des autres espèces sur au moins une caractéristique (taille, couleur, etc.). Il est possible que le type de cultivar que vous possédez ne puisse pas donner de fruits à cause d'un mécanisme, propre à lui-même, empêchant l'autofécondation lors de la floraison. Dans ce cas, la plantation des variétés hermaphrodites reste la dernière solution.

La taille de formation de l'arbre fruitier

Un arbre fruitier présentant un beau feuillage et de nombreux rameux n'est pas forcément bon signe pour encourager la floraison et la fructification. Ces derniers demandent de l'énergie et pour leur en procurer, il faut effectuer une taille de formation pour reporter la croissance sur les branches fructifères.

Cette taille consiste à retirer les branches et les rameaux raides qui concurrencent les branches de charpente (ou charpentières). Celles-ci sont identifiables grâce à leurs nombreux rameux fructifères. 

Par Ony le

Commentaires

Copyright Benbob Labs 2012. Tous droits réservés. Hébergement par OVH. Powered by IMS Benbob Labs